• La Nuit d'Al-Qadr a une Date Fixée


La meilleure nuit du mois de Ramadan est la Nuit d'Al-Qadr, selon la parole du prophète :

"Quiconque accomplit la prière de la nuit, la Nuit d'Al-Qadr avec une foi ferme et en cherchant la récompense, tous ses péchés passés lui seront pardonnés."[Rapporté par Al-Bukhari, Muslim et d'autres d’après la narration d'Abu Hureyra.]



Elle est sur la vingt-septième nuit de Ramadan selon l'avis le plus fort. Une majorité de ahadith montrent cela, y compris le hadith d'Ibn Zurr Hubaysh qui a dit : "J'ai entendu Ubay ibn Ka'b dire quand on lui a rapporté que ' Abdullah Ibn Mas'ud a dit : Quiconque accomplit la prière de la nuit (chaque nuit) pendant l'année trouvera la Nuit d'Al-Qadr."

Il (Ubay ibn Ka'b) dit : "Qu’Allah lui fasse miséricorde, son intention consistait en ce que les gens ne (deviennent pas paresseux) et comptent seulement (sur une nuit). Par Celui en dehors de qui il n’y a pas de divinité digne d'adoration, c'est en effet pendant Ramadan. Et par Allah je sais quelle nuit c’est. C'est la nuit dans laquelle le messager d'Allah nous a commandé d’accomplir la Prière nocturne. Elle est la vingt-septième nuit. Elle se reconnaît au fait que le soleil se lève le le matin en brillant sans rayons." [ Rapporté par Muslim et d'autres référencé dans Sahih Abi Dawud (1247) ]

        • L’imam Al-Albani dans son livre Qiyamu Ramadan (page. 18-19)






        • La Nuit d'Al-Qadr doit être cherchée


La Nuit d'Al-Qadr est dans les dix dernières nuits de Ramadan, selon la parole du prophète : "Cherchez la Nuit d'Al-Qadr dans les dix dernières nuits de Ramadan."[Al-Bukhari et Muslim].

Et elle survient dans une des nuits impaires plus probablement que sur les autres nuits, selon la parole du prophète: "Cherchez la Nuit d'Al-Qadr dans les nuits impaires des dix dernières nuits de Ramadan."[Al-Bukhari]

Et elle est plus proche des sept dernières nuits, selon le hadith d'Ibn ' Umarque : "Quelques hommes des compagnons du messager d'Allah ont vu la Nuit d'Al-Qadr en rêve pendant les sept dernières nuits (de Ramadan)".

Le Prophète a dit : "Je vois que tous vos rêves s’accordent qu'elle (la Nuit d'Al-Qadr) est dans les sept dernières nuits". Ainsi quiconque veut la chercher, qu’il la cherche dans les sept dernières nuits." [Al-Bukhari et Muslim]

Et c'est aussi basé sur le hadith de Muslim d'Ibn ' Umar que le prophète a dit : "Cherchez-la dans les dix dernières nuits. Mais si l’un d'entre vous faiblit ou en est incapable, qu’il ne laisse pas les sept (dernières) nuits. "

Parmi les nuits impaires dans les sept dernières nuits, elle est plus proche de la vingt-septième nuit en raison du hadith de Ubay ibn Ka'b qui a dit : "Par Allah, je sais quelle nuit c’est. C'est la nuit dans laquelle le messager d'Allahnous a commandé d’accomplir la Prière nocturne. C'est la vingt-septième nuit" [Muslim]



La Nuit d'Al-Qadr n'est pas fixée à une nuit précise toutes les années. Plutôt elle change constamment.

Ainsi un an elle pourrait survenir la vingt-septième nuit par exemple et autre année elle pourrait arriver la vingt-cinquième nuit, selon la volonté d'Allah et Sa sagesse.

Ce qui nous amène à cela est la parole du prophète : "Cherchez-la (c'est-à-dire la Nuit d'Al-Qadr) lorsqu’il reste neuf nuits, lorsqu’il reste sept nuits, ou lorsqu’il reste cinq nuits (c'est-à-dire respectivement la 21e, 23ème et 25ème sans mentionner la 27ème)."

Al-Hafidh Ibn Hajr a dit dans Fath-ul-Bari : "L'avis le plus le plus fort est qu'elle est une nuit impaire dans les dix dernières nuits et qu'elle change constamment."

Allah a caché la connaissance de son occurrence à Ses serviteurs par pitié pour eux pour qu'ils puissent augmenter leurs actions dans sa recherche pendant ces nuits honorables, en priant, faisant du dhikr et en invoquant.

Par conséquent, les serviteurs ajoutent et augmentent dans la proximité d’Allah et Sa récompense.

Et Il l'a aussi caché pour distinguer, ceux qui parmi eux luttent et font des efforts, de ceux qui sont paresseux et négligents. Jusqu’à ce que celui qui lutte constamment pour quelque chose, se manifeste dans sa recherche et se donne de la peine dans sa recherche et sa réalisation.

Et peut-être qu’Allah révèle son occurrence à certains de Ses serviteurs par des signes et des signaux, qu’il peut voir, de même que le prophète a vu le signe qu'il serait prosterné dans la boue le matin suivant. Donc il a plut cette nuit et il a prié le matin (suivant) (Fajr) dans la boue.

      • Muhammad Ibn Salih Al-'Uthaimin dans son livre Majalis Shahr Ramadan (pg. 106-107)