Que faire lorsque l'Aïd coïncide avec un vendredi
Question: Si l'un des deux `Aïd coïncide avec le vendredi (Joumou'a), doit-on faire la prière de Joumou'a (prière du vendredi) et assister à sa Khotba (sermon du vendredi) ce jour ou non?

Réponse de cheikh ibn Baz -Qu'Allah lui fasse Miséricorde- :

Ce qui est légiféré pour les musulmans si l`Aïd coïncide avec un vendredi est d’accomplir la prière de l'Aïd ainsi que la prière de Joumou'a dans les mosquées où est célébrée la prière de Joumou'a (habituellement). Et, il est permis pour celui qui a assisté à la prière de l’Aïd de délaisser la prière de Joumou'a et de se *******er de la prière de Dhor, d’après les Hadiths suivants :

D’après Zayd ibn Arqam –qu’Allah l’agrée- : Le Prophète –prières et bénédictions d’Allah sur lui- a accompli la prière de l’Aïd puis a facilité le Joumou’a en disant : « Que celui qui veut accomplir la prière, l’accomplisse ». [1] […]

Extrait de : « Majmou' Fatawa » de son éminence le cheikh ibn Baz - Volume 4, Page 504, Fatwa No. 556


Question:Que faire si la fête coïncide avec le vendredi ?

Réponse de cheikh ibn ‘Othaymine -Qu'Allah lui fasse Miséricorde- :

Dans ce cas-là il faut effectuer la prière de la fête et celle du vendredi, comme le faisait le Prophète –prières et bénédictions d’Allah sur lui-. Puis ceux qui ont assisté à la prière de la fête peuvent être dispensés d’être présents à la prière du vendredi, par contre ils devront prier le Dhor, car c’est une prière prescrite à ce moment là, et on ne peut la délaisser.

Epître : « Questions & Réponses concernant La Prière des 2 fêtes » du cheikh Mouhammad ibn Saleh el 'Outhaymine.

[1] Rapporté par les cinq cheikhs sauf at-Tirmidhi, et authentifié par ibn Khouzayma